Qui est l’inventeur de la cigarette électronique ?

Avec les nombreuses évolutions et avancées technologiques, on assiste actuellement à l’expansion de la cigarette électronique un peu partout dans le monde et qui commence peu à peu à remplacer la tige de cigarette classique. Ce qu’il faut savoir avec la cigarette électronique, c’est que l’ancienne fumée est remplacée par de la vapeur issue de la combustion d’un liquide aromatique.

L’inventeur de la cigarette électronique

En 1963, un homme appelé Herbert A. Gilbert a eu l’idée de créer la cigarette électronique. En 1965, il a déposé une demande de brevet qui présente le schéma d’une cigarette électronique. L’invention d’Herbert A. Gilbert ne fut jamais commercialisée même s’il avait tenté de s’approcher par des sociétés qui souhaitent fabriquer cette cigarette. En 2003, le premier dispositif rendu au public par Hon Lik est à but de contrefaire l’emploi d’une vraie cigarette. En 2005, une demande de brevet a été déposée par un ancien pharmacien et ingénieur chinois pour commercialiser sa cigarette électronique. Hon Lik s’est associé avec une société appelée Golden Dragon Holdings, mais de nos jours, cette société est appelée Dragonite International Limited. En 2009, le chinois Davis Yungiang Xiu a inventé la technologie de vaporisation par résistance chauffante. C’est le seul commerçant-inventeur de la cigarette électronique.

Principal enjeu de la création de la cigarette électronique

La cigarette classique est jugée trop dangereuse pour la santé, pour cela, les inventeurs ont eu l’idée de la remplacer par un nouveau type de cigarette. Celle-ci présente l’intérêt d’atténuer de façon considérable le degré de dangerosité en raison de la disparition de la fumée, remplacée par la vapeur. Avec son design et sa forme bien dessinée et adaptée à la demande des fumeurs, elle s’est faite plus tendance et discrète. Pour avoir un modèle unique et customisé, chacun peut la personnaliser à sa guise. L’inventeur de la cigarette électronique a fourni plusieurs dispositifs qui peuvent être adaptés selon le type de fumeur : petit, moyen et gros fumeur.

Comment fonctionne une cigarette électronique ?

Le but de l’inventeur de la cigarette électronique consiste à produire un aérosol imitant la fumée de tabac. La technique la plus courante consiste à chauffer l’e-liquide par le biais d’une résistance chauffante appelée « clearomiseur », « tank », « RTA » ou « RDTA ». Le liquide se vaporise, se chauffe et produit un aérosol après l’enclenchement du chauffage de la résistance. Celle-ci permettra aux utilisateurs de l’inhaler. L’activation du chauffage de ce dispositif peut être sous forme de deux options. Il peut être automatique (la résistance est activée automatiquement après la détection d’un dispositif électromécanique). Il peut être manuel (il suffit d’appuyer sur l’interrupteur).

Trouver un bon magasin de cigarettes électroniques en ligne
Quels critères pour choisir sa cigarette électronique ?